Organisation

La Confederacion Calandreta – Ensenhament laíc immersiu occitan

La Confederacion Calandreta – Ensenhament laíc immersiu occitan a pour objet de soutenir et promouvoir la langue et la culture occitanes à travers l’action des calandretas, établissements d’enseignement laïque et gratuit, construisant le bilinguisme occitan-francais par immersion en référence à la Charte dite “Charte Calandreta”.

La confédération assure la coordination de l’ensemble des structures Calandreta, la cohésion du mouvement et la conformité des établissements à la Charte.

Les moyens d’action de la confédération sont notamment l’organisation et la gestion d’établissements scolaires et parascolaires, l’édition de livres et publications, l’organisation d’expositions, de congrès, de conférences et de spectacles, la formation.

La Confédération Calandreta est mandatée par les associations locales Calandreta gestionnaires d’établissements et leurs fédérations, pour être leur représentant comme interlocuteur et partenaire des pouvoirs publics.

Elle est associée aux négociations menées et aux accords conclus par les associations locales et leurs fédérations à leurs niveaux de responsabilité et est seule habilitée pour mener toutes négociations et conclure tous accords aux niveaux de responsabilité supérieurs.
La confédération est seule habilitée à mener, en relation avec les fédérations régionales, les négociations portant sur les effectifs, le nombre de postes et le projet éducatif des établissements Calandreta.

La confédération garantit l’identité Calandreta. Elle accorde son agrément aux associations préfiguratives d’établissements d’enseignement Calandreta, aux établissements d’enseignement Calandreta et aux associations locales qui les gèrent, à leurs fédérations et à toute structure dont la création serait nécessaire pour concourir à l’objet de l’association.
Cet agrément confédéral est contractuel et lié à la qualité de membre de droit de la confédération :
– il implique le droit d’utiliser le nom “ Calandreta ” et de recevoir l’aide de l’ensemble du mouvement Calandreta ;
– il implique le devoir de participer aux réunions, congrès et commissions mis en place par la confédération et les fédérations, ainsi que celui de se soumettre au contrôle et à la régulation de la confédération.

nLes Fédérations

Les fédérations départementales

Soutiennent les projets éducatifs et d’instruction bilingue en occitan et français des établissements primaires et secondaires Calandreta du département.

  • Soutiennent les projets pédagogiques et culturels des établissements.
  • Gèrent les négociations avec les Conseils départementaux.

Les fédérations régionales

Au nombre de six (Aquitaine, Auvergne-Velay, Languedoc, Limousin, Midi-Pyrénées, Provence), les fédérations régionales :

  • Coordonnent les associations Calandreta et les fédérations départementales de leur région.
  • Gèrent le mouvement des enseignants.
  • Co-financent, avec les établissements, les postes d’enseignants non contractualisés.
  • Soutiennent les établissements Calandreta de leurs départements dans leur gestion, leur administration et leur communication.
  • Accompagnent le développement et la création de nouveaux établissements (elles sont les moteurs de la création des nouvelles écoles Calandreta en initiant la création d’associations préfiguratives).
  • Gèrent les négociations avec le conseil régional de leur territoire.

Les territoires des fédérations Calandreta dites « régionales » ou « départementales » sont définis par Calandreta et ne suivent pas nécessairement le découpage administratif.

Les associations gestionnaires d’établissements

Chaque établissement Calandreta (école maternelle, primaire, collèges et lycée) est géré par une association dont l’objet est :

  • de scolariser en immersion linguistique occitane précoce,
  • de former des enfants bilingues maîtrisant parfaitement l’occitan et le français en fin de primaire (introduction progressive du français en cours de cycle élémentaire).

Son conseil d’administration (parents élus lors de l’assemble générale) :

  • assure le fonctionnement et la gestion de l’établissement en conformité avec les statuts et la Charte Calandreta,
  • recrute le personnel non enseignant (ATSEMs, animateurs, secrétaires, agents…),
  • gère les absences du personnel enseignant avec l’aide de la fédération régionale,
  • gère les négociations et les contacts avec les autorités locales (mairies), en relation avec l’équipe pédagogique de l’école dûment représentée à chaque réunion du conseil d’administration.

Bureau confédéral

Co-présidents : Jean-Louis BLENET, Emmanuel QUESTEL
Vice-présidents : Jean-François ALBERT, Daniel BANEIX, Jean-Pierre GAFFIER
Secrétaire : Pierre BARRAL
Trésorière : Cécilia MORANDAT
Trésorière adjointe : Patricia LE MASSON
Représentante des salariés non enseignants : en attente d’élection
Représentants des enseignants : Jean-François ALBERT (déjà cité comme vice-président), Françoise JUNOD, Sandra BERNARD.
Autres membres : Paul-Robert ASENCIO, Anne MILHAU, Myriam BRAS, David LAGNIER, Eric MATHIEU, Jean-Marc VILARROYA